Espaces pédagogiques

UNE PLONGEE DANS L'ANIMATION ET LA PHYSIQUE: LES SIXIEMES RELEVENT LE DEFI DU STOPMOTION

Par STEPHANE GAMBEY, publié le vendredi 14 juin 2024 09:33 - Mis à jour le vendredi 14 juin 2024 09:33
IMG_3406.jpg
Les élèves de sixième ont créé des mini animations en stop-motion pour apprendre les notions de vitesse et de distance parcourue.

Les élèves de sixième ont récemment embarqué dans une aventure éducative passionnante, mêlant science et art. Dans le cadre de leur cours de physique et en lien avec le parcours éducatif artistique et culturel, ils ont découvert la technique du stop-motion, une méthode d'animation qui consiste à créer l'illusion du mouvement en photographiant des objets immobiles puis en les déplaçant légèrement entre chaque cliché.

 Les élèves ont suivi des tutoriels sur l'utilisation de l'application Stop Motion Studio. Cette appli intuitive leur a permis de s'initier aux rudiments de l'animation image par image, leur offrant une nouvelle perspective sur les principes de la vitesse et de la distance parcourue.

 L'Art au Service de la Science

Le projet visait à enseigner des notions clés de la physique de manière ludique et interactive. Les élèves devaient créer une mini animation où un objet se déplace à une vitesse constante ou variable. À travers ce défi, ils ont appris à observer et identifier des situations où la vitesse d’un objet par rapport à un observateur change ou reste stable.

Les jeunes cinéastes en herbe ont fait preuve de créativité et de rigueur scientifique. En manipulant leurs objets et en capturant des images successives, ils ont pu visualiser concrètement les concepts théoriques abordés en classe. Les séquences animées ont servi de base pour des discussions approfondies sur les mouvements uniformes et non uniformes, enrichissant leur compréhension de la cinématique.

Une Expérience Enrichissante

Pour beaucoup d'élèves, ce projet a été une première incursion dans le monde de l'animation. Ils ont appris à planifier leurs scènes, à faire preuve de patience et à coordonner leurs mouvements avec précision. "C'était super de voir nos idées prendre vie à l'écran," s'enthousiasme Gabin, un élève de 11 ans. "Et en même temps, on a compris comment la vitesse change quand un objet accélère ou ralentit."

Le succès de cette initiative repose également sur la technologie accessible. Stop Motion Studio, avec son interface conviviale, a permis aux élèves de se concentrer sur la créativité et l'expérimentation, sans être freinés par des difficultés techniques.

Vers de Nouveaux Horizons

M. Gambey souligne l'enthousiasme et de l'implication de ses élèves. "C'est un plaisir de voir à quel point cette activité a capté leur attention et a suscité leur curiosité. Ils ont non seulement acquis des compétences en physique, mais aussi développé des aptitudes en gestion de projet et en expression artistique."

Ce projet de stop-motion s'inscrit parfaitement dans le cadre du parcours éducatif artistique et culturel, qui vise à enrichir le parcours scolaire des élèves en y intégrant des dimensions créatives et culturelles. Forts de cette expérience, les élèves de sixième sont désormais prêts à aborder de nouveaux défis éducatifs avec un regard neuf et une énergie renouvelée.